Si FATIMATRONICS était une sorte de BANAX, ça serait surement des BANAX EN FEU SUR UNE PISTE DE DANSE QUI FAIT DES MOVES DE MALADES JUSQU'À LBRUNANTE TIGHT TIGHT!!!! GET OVER IT, MARIONETTES D'EN PREMIER!

Bienvenue à FATIMA!

WÉWÉWÉWÉWÉWÉWÉWÉ! Ma gang de BABAS ÉLECTRIQUES!! Fatimatronics arrivent BEUSTÉS TIGHT sur les INTERNET pareil comme un p’tit tchu qui descend dans la glissade d’eau à pic de l’Anse-aux-Baleiniers en 1996! La présence de Fatimatronics sur les interweb est maintenant aussi SOLIDE que celle de Gilles Saint-Hilaire sur l’autel de l’Église de Fatima en 1994. Là-dessus, ya rien qui vous pourrez pas faire… à part ptède bian commander un demi sous-maran poutine du Decker Boy ou des morceaux de spare pour une tri-moto 1985. Mais ça, jveux dire, si t’es pas capable de faire ça tout seul, té yink é maudit bégna!

Ban attends une minute… ma ouvrir ma 50 chaude… TSHH! Ahhhh oué! D’la beunne 50 de même! Ça m’rappelle les beau preuja de marina internationale à l’Anse-aux-Baleiners! Dans l’temps du Club vidéo 7/7…. Le plusse crissant là-dedans, c’est que FATIMATRONICS pis ses GROS BEATS D’ÉPLAN SALE sont arrivé trop tard pour jouer au Cachot… WATÉ GODÈME DE MARDE! Anyway, j’ai pu l’temps dvous badjeuler dla marde, faut j’aille lever mes trappes à anguilles!